Messilhac

Ouvert du 15 juin au 31 août – Tarif : 6 € pour les adultes
Visites guidées de 14h30 à 18h30.
Pour les groupes, visites guidées sur demande.

Construit en Carladez dès le XIème siècle, sur un promontoire dominant la vallée du Goul, aux confins de la Haute Auvergne et du Rouergue, Messilhac, grâce aux embellissements apportés au début du XVIème siècle par Jean de Montamat, son seigneur, est aujourd’hui le seul vestige intact de l’architecture de la Renaissance française dans le Cantal, avec un escalier droit à l’italienne et une façade sculptée de toute beauté, encadrée de deux donjons altiers..

Le château joua un rôle important dans l’histoire, notamment au cours de la Guerre de Cent Ans où il fut occupé par les troupes anglaises qui avaient envahi la Haute Auvergne. Il fut également,à la fin du seizième siècle, durant les Guerres de Religion, le siège du bailli de la Haute Auvergne, le capitaine Raymond Capt de Rastinhac, lieutenant général du roi et chef du parti royaliste dans la région. . A cette même époque, Marguerite de Navarre, surnommée la Reine Margot, qui était établie dans sa forteresse de Carlat, séjourna souvent à Messilhac.

De sa terrasse et du haut de ses échauguettes, Messilhac offre un superbe panorama sur la Vallée du Goul.