Cordès

Premier week-end de Juin et les dimanches de juin de 14h à 18h
Tous les jours de Juillet et Août de 10h à 12h et de 14h à 18h pour la visite des jardins ;
Pour l’intérieur du château (juillet/août seulement) tous les jours SAUF LE VENDREDI : visites à 11h, 14h30 et 16h

Une allée bordée de charmilles de près de 5 mètres de haut, mène à la cour d’honneur en demi-lune du château. Celle-ci se compose de parterres de gazon ponctués de buis et d’ifs taillés ainsi que de bassins. Elle est délimitée par des murs de soutènement à arcatures aveugles surmontés de charmilles.
On accède aux jardins par deux escaliers surmontés chacun d’une tourelle. De part et d’autre de l’allée centrale, chaque terrasse porte deux jardins identiques. Inscrits dans un espace rectangulaire, et délimités par deux rangs de charmilles, ils présentent des allées rayonnant à partir d’un bassin central. Chaque compartiment délimité par les allées est bordé par un double rang de buis taillés qui renferment des rosiers.
Au sud-est, du château, une chambre de verdure ovale, également encadrée de plusieurs rangs de charmilles, formant un labyrinthe, présente en son centre une vasque et des rosiers.
Au nord-ouest de ces jardins, subsiste un potager avec son bassin central circulaire.

Histoire PARC ET JARDIN DU CHÂTEAU DE CORDÈS :
En 1695, le maréchal d’Allègre, propriétaire du domaine, fait appel à l’atelier d’André Le Nôtre pour dessiner le jardin et planter les charmilles, hautes haies de charmes et de hêtres, uniques en leur genre à cette altitude (900 mètres). Par la suite, abandonné, il est remis en état en 1965 par l’actuel propriétaire.
Le château, quant à lui, remonte au XVe siècle, et fut remanié intérieurement aux XVIIe et au XVIIIe siècles.

Château dans le même circuit