Lespinasse

Visites du 12 juillet au 31 août

2 visites par jour 15H  et 17h.

Conditions habituelles, mais en plus respect des conditions sanitaires : distanciations, port du masque obligatoire à l’intérieur, lavage des mains.

Les réservations par mail  ou par téléphone sont préférables.

Le château fort de Lespinasse existait au début du XIIe siècle. Toujours habité, il a échappé aux destructions et mauvaises restaurations. “C’est le plus ancien château conservé du Brivadois”. Il est cité en l’an 924 par le cartulaire de Brioude. C’était à l’origine la villa gallo-romaine Spinatia (les pins), dont il reste des témoignages archéologiques.
“Une tour avait été construite en 1110 pour le soutien du chastel et fort de l’Espinasse” (Sauval , les preuves des antiquités, 1724). En 1187, le chevalier d’Aure ou d’Or, seigneur de Lespinasse, accompagnait Philippe Auguste à la troisième croisade. La tour fut remaniée en donjon carré sur autorisation de Louis II de Bourbon en 1358 par Erard Ier, seigneur de Lespinasse, capitaine général des montagnes d’Auvergne. Son petit fils Louis épousa, en 1425, Blanche d’Auvergne. De cette époque datent les tours circulaires d’enceinte réunies par le corps de logis, ainsi que le blason des comtes d’Auvergne sculpté dans la pierre du linteau de la grande cheminée de la salle d’apparat du premier étage.

“Enchâssé dans la verdure exubérante de son parc, le château offre l’image idéale de la parfaite demeure seigneuriale. Ses multiples tours, échauguettes et tourelles suffisent à satisfaire les imaginations les plus exigeantes.
Les seigneurs de Lespinasse étaient alliés aux plus célèbres familles d’Auvergne, du Velay, du Limousin et du Languedoc.
Les restaurations intelligemment menées n’ont en rien altéré le charme de cette noble demeure”.

 

This fortress was standing before the 12th century. It has always been lived in, and escaped destruction and bad restorations.
It is the most ancient monument in the region of Brioude.
In 1110 a tower was built to protect the castle.
In 1187, the Chevalier d’Aure, Seigneur de Lespinasse, was a companion of Philippe Auguste, King of France during the third Crusade.
In 1358, the ancient round tower was changed into a square keep by Chevalier Erard I d’Aure, with the permission of Louis II de Bourbon. His son, Louis, married, in 1425, Blanche d’Auvergne.
At this period were built the round towers and the rempart wall. On the lintel of the main room of the first floor, the engraved blason d’Auvergne can always be seen as a testimony of the princely wedding. On april 1786, Joseph de Lespinasse sold the Marquisat of Langeac to Général la Fayette for 18 800 livres.

Château dans le même circuit