Route Historique des Châteaux d'Auvergne

Rechercher un château
Accueil - Les Châteaux - Anjony

1 - Anjony

10 rue des châteaux
15310 Tournemire
04 71 47 61 67
bienvenue@anjony.com
www.anjony.fr

Ouverture :

Des vacances de février au 15 novembre : de 14h à 18h. Tous les jours.
Du 14 juillet au 30 août : Le matin sauf le dimanche

Groupe sur rendez-vous toute l'année

Tarifs : Adultes : 8 € ; Enfants (6-12 ans) : 4 € ; Enfants (moins de 6 ans) : gratuit ; Groupes (minimum 15 personnes) : 5 € par personne ; Scolaires : 3,50 €.

Construit par Louis d’Anjony, compagnon d’armes du Roi Charles VII, vers 1430, le donjon d’Anjony est un exemple caractéristique des petites forteresses de montagne du 15° siècle. Histoire tumultueuse aux 16° et 17° siècle, car un véritable « vendetta » opposa alors la famille d’Anjony à celle des Tournemire trop proches voisins et rivaux.

Au début du 16° siècle la chapelle est décorée de fresques présentant les scènes de la vie du Christ, réalisées sans doute par des peintres « troubadour ».

Anjony épouse Germaine de Foix et, pour cette occasion, fait orner les murs de sa grande salle de fêtes de fresques représentant les  .Ces fresques constituent un ensemble unique et sont exceptionnelles par leur graphisme et leurs couleurs.

Au 18° siècle, le Marquis d’Anjony, militaire au service du Roi Louis XV, fit ajouter à l’austère donjon médiéval un corps de logis plus accueillant et plus au goût du jour, avec des boiseries, de grandes fenêtres, pour y installer son neveu Robert de Léotoing, chargé de prendre sa suite, lui-même étant décédé célibataire.

Après la Révolution, qui vit la saisie et la vente du château et du mobilier, la famille eut la chance de pouvoir revenir et  racheter le château.

Depuis cette époque, la même famille continue d’y habiter et de faire vivre le château, et les actuels propriétaires Robert et Edith de Léotoing d’Anjony, perpétuent la tradition d’accueil.

Visite guidée d’environ une heure de la partie médiévale du Château. Il est entièrement meublé et son intérieur contraste avec l’aspect sévère de l’extérieur.

La salle d’accueil des visiteurs, au rez-de chaussée,  a été installé dans l’ancien cellier.

Un premier niveau comprend la pièce à vivre avec ses meubles d’époque, deux magnifiques tapisseries et un oratoire entièrement peint à fresque au 16° siècle.

Au second niveau se trouve la “Salle des Preux”  entièrement peinte à  fresques au moment du mariage de  Michel d’Anjony et de Germaine de Foix . On y voit sur les murs,  fièrement montés  sur leurs chevaux, Charlemagne, le Roi Arthur, Alexandre et les autres personnages de la légende médiévale  des Preux.

La pièce au dessus,  plus sévère, avec sa double clé de voûte, était destinée à l’administration et contient la bibliothèque et les archives.

La visite se termine par l’étage militaire, intact, d’où l’on a une très belle vue sur les environs .

Château à proximité